Avec des si on coupe du bois

 

Dans le cadre de Saisons Partagées, L’île d’en face a invité au Jardin C Maude Mandart, jeune artiste plasticienne.

En 2016, elle réalise un film documentaire sur une histoire singulière, celle de Morfondé, un village de cabanes construit dans les années 50 à 70 par des jeunes en réinsertion. Ce film, conçu en étroite collaboration avec André Ferrer, ancien éducateur spécialisé réunit des archives d’époque et des témoignages contemporains d’anciens.

À partir de ce travail documentaire, Maude Mandart déploie au Jardin C un travail sur la réactivation de ces archives. Un premier dispositif est réalisé avec Florence Jou, poète enquëtrice lors de la soirée d’inauguration de Saisons Partagés : une projection sonore https://vimeo.com/176728374)

Les 11 et 12 août, Maude Mandart a proposé un second dispositif : une installation de tableaux vidéos. L’ensemble des projections vidéos et de leurs supports – écrans élaborés avec des techniques de construction – tend à faire résonner l’histoire de Morfondé dans l’espace du Jardin C.

Jeudi 11 Août 2016 :

21h30 : Performance de Florence Jou, poète enquëtrice, activation de l’Installation

Vendredi 12 Août 2016 :

20h30 : Grillades
21h30 : Avant première du film documentaire Morfondé


13988010_1845015222387991_8297836332662031073_o

13963079_1845015232387990_1219306578878372790_o

13996070_1845015355721311_8162874718911759352_o

© Coralie Monnet

graphisme : Antonin Faurel

Publicités